Introduction à l’étude du droit

Dans un premier temps, le droit constitue un mode d’organisation de la vie en société. C’est un ensemble de règles destinées à régir les hommes. Le droit pris dans ce sens est synonyme d’ordonnancement juridique.

Dans un deuxième sens, le droit est une discipline qui a précisément pour objet l’étude de cet ordonnancement juridique : « nul n’est censé ignorer la loi ».

Le mot « droit » a deux sens qui conduit à distinguer le droit objectif et le droit subjectif.

Le droit objectif est l’ensemble des règles régissant la vie en société. Le droit subjectif est la prérogative attribuée à un individu dans son intimité lui permettant de jouir d’une chose ou d’exiger d’autrui une prestation.

L’introduction à l’étude du droit repose sur l’approche de la réglementation du droit privé, c’est-à-dire des droits que les particuliers peuvent exercer dans leurs rapports entre eux.

Quels sont ceux qui peuvent être titulaires des droits et quelles sont les droits reconnus à ces personnes ? Qui sanctionne les droits et comment? Comment naissent les obligations ?

Cependant, avant d’aborder l’ensemble de ces questions, il convient de connaître les modes de création de ce droit et ce sera l’objet du chapitre “Les sources du droit”.